Retrouvez nous sur

Papa très (trop) sévère

Vous la demandiez!! et... Elle est là!!!

Papa très (trop) sévère

Messagede anouk » 28 Oct 2010, 08:56

J'ai un mari attentif, attentionné, qui n'élève jamais la voix contre moi
Mes enfants ont un papa impatient, colérique, qui gronde beaucoup
puisqu'il gronde beaucoup, je ne gronde presque jamais, sinon ca gronde vraiment trop dans la maison
puisque je suis la gentille maman, les enfants m'adorent et ne me lâchent pas, ca vexe le papa qui gronde encore plus
Le grand problème c'est que l'attitude de mon mari me rappelle une personne que je préfererais oublier- ma mère.
Enfin c'est complexe, l'être humain!

Mais mon mari adore ses enfants- j'ai juste l'impression qu'il n'arrive pas à se relaxer, qu'il a peur de perdre son autorité, bref vous connaissez ce genre de modèle?
Rémy nov 2003
Jonas avril 2007
Aline sept 2008
Émile juillet 2011
Et... Peut être une fois un bb5?
anouk
 
Messages: 144
Inscription: 15 Juin 2005, 14:07

Messagede M'dame Poppins » 28 Oct 2010, 09:40

Anouck

C'est un peu le principe des "vases communicants" que tu relates : il gronde beaucoup, du coup, je ne gronde pas.

Les raisons qui poussent à gronder sont nombreuses, parmi elles le fait qu'on a l'impression que les enfants contestent le rôle, la position de parents : parfois, on accepte des choses de la part d'autres enfants qu'on ne tolère pas avec les siens mais ce même comportement nous agresse de la part de nos enfants sans qu'il soit considéré comme "grave" de la part d'autres. Peut-être faut-il accepter que la désobéissance est signe de bonne santé chez l'enfant : ce qui ne veut pas dire qu'on reste les bras croisés mais se dire que l'enfant cherche les limites parentales est bon signe, normal.

Les raisons qui poussent à ne pas gronder sont nombreuses, parmi elles la crainte de perdre l'amour de ses enfants : peut-être faut-il garder à l'esprit que justement, l'amour s'exprime aussi par les limites posées.

Peut-être faut-il trouver un bon compromis entre les deux : soutenir ton mari dans ses attentes et ses exigences, tout en lui demandant de ne pas reprendre sur tout mais de choisir "ses combats" (on laisse couler que l'assiette n'a pas été débarrassée après le repas mais on tient sur le "on dit merci" - par exemple -), la vie d'un enfant ne pouvant pas être uniquement une succession de contraintes.

Peut-être faut-il aussi, au-delà de la sévérité, être capable de relever et de dire à l'efant ce qu'il fait bien, ce qui est agréable, ce qu'il réalise de façon conforme aux attentes et exigences des parents.

Bref, je trouve que tous les ingrédients sont réunis mais qu'il faut "redistribuer" un peu les cartes, de qui fait quoi, comment et pourquoi....

Prends soin de toi,
M'dame Poppins parce que la perfection n'est pas de ce monde !
Avatar de l’utilisateur
M'dame Poppins
 
Messages: 8781
Inscription: 24 Juin 2003, 09:23
Localisation: en Confédération Helvétique

Messagede Craquette's mum » 28 Oct 2010, 12:14

moi, je gronde beaucoup et ça me sécurise. j'ai tellement peur de perdre pied avec les 4 enfants que c'est ma façon de maitriser.
Maman de la craquette ( 07/09/06), du petit sumo ( 21/02/10) et belle-maman à plein temps des 2 gnomes de chéri ( 14 et 12 ans)
Avatar de l’utilisateur
Craquette's mum
 
Messages: 14747
Inscription: 17 Mar 2004, 13:16
Localisation: Basse normandie

Messagede anouk » 28 Oct 2010, 12:26

merci pour vos réponses
MP- oui c'est juste les vases communiquants- pour te donner un ordre d'idée il gronde 90 % et joue 10% et moi c'est le contraire. Donc des rôles très polarisés. Je gronde aussi mais seulement quand ca me parait strictement nécessaire. Pour ca je reproduis le comportement de mon père, il nous a dédié beaucoup de temps en jeux musique aide pour l'école alors que ma mère a grondé, grondé, grondé sans presque jamais nous aimer...
Mon mari a un seuil de tolérance beaucoup plus bas que nous. Par exemple, si il entend une voiture au loin il va reprendre tout de suite les enfants alors que moi je vais attendre d'être sure qu'elle s'approche de nous avant de rassembler les troupes. Ceci n'est pas un reproche et je comprends qu'on aie une approche différente. C'est pour ce aussi que je ne dis rien, je ne le soutiens pas très activement mais je ne lui fais aucun reproche. pourtant j'en souffre!!!
Ce que je trouve aussi bizarre c'est cette dualité chez mon mari- homme doux et tranquille, mari parfait, attentionné, mais papa tout stressé...
Il y a autre chose- mon grand- relation conflictuelle avec le papa depuis ses 18 mois... Il parait que c'est normal, que le père est la pour séparer l'enfant de sa mère, pour empêcher la relation fusionelle- et mon grand est incroyablement attaché à moi- et moi à lui- est ce que c'est ca qui cristallise les tensions entre eux? C'est rare qu'ils réussisent à faire quelque chose ensemble sans que ca tourne au vinaigre... bref j'en ai parlé de nombreuses fois à mon mari. il reconnait qu'il y a quelque chose d'anormal entre lui et mon grand, mais il n'arrive pas à voir quoi. nous avions pensé consulter un "pro" histoire de déméler un peu l'échevau compliqué de nos liens familiaux, mais quand... et puis il y a des hauts et des bas, et comme c'est notre seul et unique problème, je passe souvent par dessus. enfin bref, je cogite, je cogite
craquette's mum- une de mes voisines m'a dit la même chose- elle gronde en avance tellement elle a peur de se faire marcher dessus- bizarrement c'est mon mari chez nous qui désire ardemment un quatrième enfant- donc ca doit pas lui peser tant que ca¨!!!
Rémy nov 2003
Jonas avril 2007
Aline sept 2008
Émile juillet 2011
Et... Peut être une fois un bb5?
anouk
 
Messages: 144
Inscription: 15 Juin 2005, 14:07


Retourner vers Etre Parents

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités