Retrouvez nous sur

les fertis ont une recap ....

Pour discuter des difficultés de la conception et des techniques de PMA.
Attention: Forum fragile, et sensible.
Veillez à vous, veillez aux autres dans un extrème respect.
Vous trouverez ici des pistes, du soutien, mais pas toujours LA solution.

les fertis ont une recap ....

Messagede les fertis » 18 Mai 2006, 13:26

la fameuse recap ! il en fallait bien une mise a jour .... :wink:

il y a donc les fertis qui attendent toujours , les nouvelles , et les anciennes qui nous laissent de beau temoignages ...

un petit tour de chacune pour mieux se connaitre :



*line*
moi 34 ans , mr 40 ans , une premiere fille conçut apres 6 mois d'attente , une deuxieme fille conçut le mois suivant l'arret de la pilule, mais partis rejoindre un autre monde (img a 6,5 mois de grossesse ), un mois apres la perte de mon bebe , j'ai eu denouveau le desir d 'avoir un enfant , de retomber enceinte vite tres vite , seulement voila quelques soucis hormonaux m'en empechent , suivi par une bonne depression et son traitement , les embuches se succédent , et font qu'aujourd'hui je suis a 4 ans d'attente de ce petit bb3, j'ai commencé a faire en juin 2009 quelques examens afin de trouver l'explication a cette infertilité secondaire et l'aide necessaire en prenant j'espere la direction de la pma ...

actuellement plus de projet bebe , juste essayer de garder mon ours ma famille pres de moi :cry: :cry: :cry:
http://www.materneo.com/board/viewtopic.php?t=54110


nanne
VoilĂ  notre petite histoire....
Quelle femme n'a pas eu un jour la grande peur de ne pas réussir à avoir un enfant???? Je crois que toutes, à un moment y ont pensé. Et voilà, mon désir d'être maman remonte à .... longtemps.... et j'ai eu cette immense joie, en novembre 2005 après une "pas si longue attente que çà"... 7 mois. J'ai donc laissé de côté cette peur de ne pas pouvoir conçevoir de côté. Vers les 1 an de notre petit garçon nous avons repris les essais. Quel miracle car nous n'avons pas eu à attendre longtemps, une nouvelle grossesse s'annonçait. Courte histoire, une fausse couche en réalité.... Je n'ai pas dramatisé, çà arrive après tout. Puis... d'autres ont fait naître le doute, les interrogations. Que ce passe t'il? C'est là que commence le parcours un peu chaotique, des consultations, de l'obscession, des traitements.... Rien. Toujours rien, plus de fausse couche, juste rien. Après plus de deux ans d'attente, le verdict tombe, oligoasthénospermie. Pourquoi avons nous eu notre fils, les fausses couches? Un grand coup du hasard sans doute. Alors maintenant, pour ne plus attendre, pour ne plus souffrir, on a décidé de s'en remettre à la PMA pour nous aider. On espère y rentrer le plus vite possible, que cette vilaine histoire se finisse. Je sais pas pourquoi, mais je m'étais toujours doutée que çà nous arriverai un jour.....



Alynea
39 ans dans quelques jours et Chéri 34 ans dans quelques jours aussi et parents d'un petit garçon d'un peu + de 2 ans et demi.
On est en essai BB2 depuis presque 2 ans, pourtant BB1 n'avait mis que 7 mois avant de pointer le bout de son nez.
Ma gynécolgue a pris les choses en main depuis Mai à la suite d'une visite de routine aussi bien pour moi que pour Chéri.
Voilà ce qui a déjà été fait :
Pour Chéri :
un spermo fait et avec des résultats normaux
Pour moi :
Ce qui fait soucis à ma gynécolgue en dehors de mon âge ce sont mes cycles courts ( 24 jours ), elle veut rallonger la phase luthéale.
Bilan hormonal complet qui s'est revelé normal, et une réserve ovarienne plutot bonne.
Déjà 2 cycles avec monitorage de l'ovulation + "cloclo" (nom transformé) + Utrogestan : nous avons réussi à passer à des cycles de 27-28 jours mais pas de +.
1 3ième cycle ( sans rien et en cours ) car pleine période de vacances & suspicion d'un kyste, donc j'avais ordre de ne rien calculer et ce que j'ai fait car je ne sais même pas où j'en suis d'ailleurs, enfin il n'y a plus qu'à attendre.

Prochaine étape : certainement une hystérographie et un test de Huner.
Et puis apres certainement qu'on prendra la direction de la PMA.


taly
41 ans et zhom 43 ans
j'ai 4 enfants de 23 et 20 ans d'une première union
et mes 2 loulous de mon mari actuel 9 et 6 ans , nous esperons un 3 eme bébé ensemble ...mais dame nature en fait autrement
sept 2008 je retire mon sterilet
fin mai 2008 j obtiens mon + tant attendu ! malchance fausse couche precoce.
2 mois apres, bonheur encore un +, mais le pire arrive à 4 mois de grossesse IMG tout s' écroule pour moi mon bébé a rejoint les anges le 5/11/08
fin mai 2009 je retombe enceinte ...ca se conclue encore part une fc precoce
cela fait 4 mois que l on a repris les essais avec mon mari et toujours rien a ce jour
nous sommes pleins d'espoir d avoir notre bébé meme si parfois la nature s'acharne et baissons les bras.



j'attends votre petit spich les filles :wink:



quelques belles histoires :

Christel
http://www.materneo.com/board/viewtopic.php?t=19618&highlight=


coline36
Tout d’abord, j’ai eu 1 enfant d’une première union ; il a maintenant 15 ans... séparée de son papa, j’ai rencontré un homme merveilleux avec qui je me suis mariée et donc est venu très vite un désir d’enfant. Mon mari a un parcours médical assez compliqué: greffe rénale pour la 2è fois, son rein ne fonctionne plus qu’avec des doses de médicament très importantes pour garder son greffon (anti-rejet) ; il s’avère qu’avant de commencer sa 1è greffe, on lui avait conseiller de garder son sperme... bref on se rencontre et sa 2è greffe ne fonctionne plus, ce qui veut dire retour en dialyse assez rapidement. Nous décidons d’avoir un bb aussi rapidement car on savait qu’il fallait passer par la PMA.
Nous avons décroché un rendez-vous à Port Royal. Commence alors le parcours... examen.... re examen.... puis début d’un 1er traitement qu’il a fallu que j’arrête avant la ponction des follicules.... cette tentative ne comptait pas pour un essai.... bref arrêt du traitement..... repos pendant 5 mois puis un autre traitement, celui-là beaucoup plus fort.... et la ponction faite "16 ovocytes", transfert de 2 embryons et 8 autres au congélateur de très bonne qualité....résultat prise de sg positif..... et la joie..... énorme... et on nous annonce que les 2 embryons se sont bien accrochés.... on est aux anges et mon fils aussi..... bref tout le monde quoi.... Voili voilou mon parcours...

Florac
Flo, 27 ans, en couple depuis 9 ans et en essai BB1 depuis juin 2004. Au vu des premiers examens, problème de glaire cervicale qui ne laisse rien passer et zigouille tout. Rendez-vous pris en PMA pour juillet 2006 pour probablement envisager des IIU
" après avoir fini les examens nous sommes orientés sur l'IAC car seul le problème de la glaire est retrouvé . première IAC le 19/10/06 sans trop y croire , c'est la première on se dit qu'elle sert de test pour voir comment je réagit au traitement . et 15 jours plus tard le résultat est +, il y a 1 BB ! on espère que la grossesse se passera bien."

Isaber-cé-max
salut moi c'est Isa et lui c'est Bernard.
Les enfants ont tjs fait partie de notre projet de vie et après qques années de vie commune nous avons décidé de mettre bébé en route.
Cela nous a pris un peu moins de deux ans pour que je sois enceinte de ma fille, les tests de fertilité ont montrer que mon mari avait qques problèmes ds la qualité et la quantité de ses spermatozoïdes, nous étions parti pour les IAC mais finalement la nature a repris ses droits et nous avons eu la chance d'avoir une grossesse spontanée.
Comme nous voulions deux enfants, hors de question de reprendre une contraception malgré les nombreux avertissements des gens bien pensant avec des propos du style, mais tu es folle, tu vas tomber enceinte tout de suite..... et bien non, au bout de deux ans tjs rien, nous avons donc pris contact avec une clinique de fertilité d'un grand centre universitaire de Bruxelles et les spermo de mon homme s'étaient encore détériorés, on allait donc tout droit vers les IAC, ce que nous avons fait une fois, cela a échoué.

le problème c'est que ce désir de second enfant prenait une place telle ds ma vie que plus rien d'autre n'avait d'importance, il me fallait faire le deuil, le deuil de ce second enfant pour profiter de ma famille, de ma fille qui était bien là elle et qui était un peu délaissée.

On arrête donc tout, c'est difficile à accepter au début, je pleure beaucoup mais je sais que je prend la bonne décision et je finis par trouver une paix intérieure et enfin de vivre ma vie de façon heureuse.
Quelques mois passent, on décide d'acheter une maison, on adoptera pour remplir notre nid de cris d'enfants, on a fait un travail sur nous, on était prêt pour ça mais.....

Dame nature a encore décidé d'en faire qu'à sa tête finalement, je tombe enceinte pour la deuxième fois naturellement alors qu'on n'y pensait plus du tout, Maxim est attendu pour début mars et nous sommes infiniment heureux.

Voilà, c'est mon histoire, elle finit bien, de la meilleur façon qu'il soit.
De tout mon cœur, je vous souhaite à toutes vous qui êtes ds cette lourde attente, ds tous ces protocoles insé et FIV de très vite avoir le plus beau des ventres ronds.

Line-Rose
J'ai 27 ans, chéri 30 ans. Nous sommes ensemble depuis 6 ans (pfff, déjà !!!!!). Début 2003 chéri craque enfin et nous décidons d'avoir un mini-nous... les mois passent.... et en septembre 2004 lors de ma visite annuelle chez ma gygy, je lui dis qu'on est en essais bébé depuis plus d'un an déjà. Là, je lui donne 3 courbes de température (j'avais pris de l'avance) et comme tout semble ok de ce point de vu, elle me prescrit une hystéro et demande à chéri de faire un spermogramme (oui, elle n'a pas perdu de temps mais je n'étais plus sous pilule depuis déjà très longtemps !!!).... et on refait un point dans 3 semaines...

Lors de la visite début octobre le verdict tombe : OAST pour chéri.... un petit spermo de contrôle début janvier confirme le verdict... pour nous, il n'y a pas d'autre choix : c'est la PMA....

Février 2005 : 1ère IAC => échec
Avril 2005 : 2ème IAC => échec
Juin 2005 : 3ème IAC => échec

Et plus on avance dans le temps, plus les spermo de chéri sont catastrophiques.... du coup, gygy nous annonce que nous devons passer à la vitesse supérieure : en route pour la FIV ICSI

nous rencontrons le spécialiste le 27 septembre 2005... pour lui, les examens sont ok, on peut entamé la stim sur le cycle qui suit.... du coup, en sortant du rendez vous, je suis hyper motivée : j'arrête de fumer du jour au lendemain !!!!!

Au J1 qui suit, j'ai droit à mon injection de décapeptyl.... puis 28 jours plus tard, j'entame la stimulation....

le 19 novembre 2005, je rentre à l'hôpital pour la ponction.... 3 ovocytes sont micro-injectés.... le dimanche 20, l'hôpital nous tel à la maison pour nous annoncer que 2 embryons se développent et que le transfert est prévu pour le lendemain....

Lundi 21 novembre 2005.... il est 12h lors que je ressorts de l'hopital avec à mon bord 2 petits têtards flottant ds mon ventre..... 12 jours plus tard, à 4h du matin, la petit barre bleue tant désirée apparaît enfin !!!!!

Richard viendra au monde le dimanche 20 août 2006 après 9 mois de bonheur.... j'ai vécu une grossesse merveilleuse !!!!!

Aujourd'hui, Richard fête ses 3 mois.... et nous avons décidé de reprendre le chemin des FIV dès le printemps prochain !!!!!!!!!

Parce que ca marche !!!!

Titoum (presque 32 ans)
A mon tour, en décembre 2004, je suis devenue maman. Cela restera le plus beau jour de ma vie. Nous avons attendu 5 ans. 5 années entières de traitements, de fausses couches, de FIV et d’ICSI. 5 années à voir mes amies attendre leur premier, puis leur deuxième enfant, à nous entendre dire qu’il ne fallait pas s’acharner, pourquoi n’envisagerions-nous pas une adoption etc. Les mots ont été durs parfois, les regards bourrés d’incompréhension. Nous qui avions fait le choix de dire à notre entourage les difficultés que nous rencontrions, nous sommes passés des encouragements à la gêne, car quand ça dure trop… c’est pas bon signe… Notre dernier essai FIV, nous l’avions fait dans le plus grand silence, pour nous protéger des réflexions déplacées. Et lorsque la pds a révélé le +++ tant attendu, nous ne pouvions y croire. Il m’a fallu attendre 14 semaines avant d’oser l’annoncer. J’étais sans doute la plus heureuse du monde mais la plus superstitieuse aussi. La rencontre avec un médecin haptonome a changé ma grossesse, j’ai commencé à prendre confiance en moi et à laisser une place pour ce bébé qui allait naître. Ma fille est née à 38 semaines par césarienne ; j’ai manqué plein de choses (l’avoir sur mon ventre, la laisser venir au sein…) mais j’ai quand même pu éviter le bain. Mon bébé sentait mon odeur, c’était mon bébé et c’était magique. J’ai pleuré mes 5 ans d’attente, de frustrations et d’angoisses. Depuis, j’allaite mon bébé et je pense déjà à recommencer tous les traitements pour un 2e bonheur, car il faut que je vous l’avoue, ses sourires me font presque tout oublier…

Diabétique insulino-dépendante, mon diabétologue me passe sous glucophages, en plus de l'insuline, afin d'améliorer ma fonction ovarienne (octobre 2005). Je suis contre, je supporte très mal ce médicament, me force à le prendre car il est vrai, j'ai des cycles comme je n'ai jamais eu. Fin décembre, pas de règles mais des douleurs de règles abominables ... 11 jours plus tard, je me décide de consulter afin de mesurer ce que je pense être un enième kyste. L'échographie est sans appel : pas de kyste. Une prise de sang révèle alors le +++, miraculeux, incroyable, si déstabilisant aussi.

Mes 2 bébés auront une histoire bien différente, mais toute aussi belle.

katy
Alors voilà on a attendu (sans attendre) 4 bonnes années avant qu'on connaisse cette joie d'être parents. quand je dis sans attendre c'est parce qu’on a mis longtemps à voir la réalité en face mais on l'a vite compris en silence, je prenais pas la pilule et forcement voyant mon bidon toujours plat ben faut pas sortir de st Cyr pour comprendre.....

Y avait donc un problème oui mais lequel???
En fait la seule chose que j'avais remarqué, c'est qu'au moment de rapports j'avais souvent très mal, je saignais parfois, je ne savais pas ce que çà signifiait. bref je suis allée voir des dizaines de gynéco femmes qui n’étaient pas gentilles du tout et me disaient illico d'avoir un psy car tout çà était dans ma tête!!Je peux vous dire que je résume la situation mais çà a été très dur pour moi car entendre que c'est sûrement quand j'étais petite que j'ai dû avoir des problèmes, des trucs du genre (abus et j'en passe). Le pire c'est quand on m'a dit qu'il fallait que je me fasse à l'idée de pas avoir d'enfant... çà çà a fini par me bloquer définitivement...
j'ai fini par laisser tomber... et pis comme j'entendais que çà pouvait durer un an ou deux pour un premier je ne me suis pas pris la tête pour autant...
La vie continue, on a déménagé et bon là idem je retourne voir un gygy et bon çà passe quand même assez bien, ouf, mais j’ai beau lui raconter mon parcours, rien à faire, elle veut m'examiner et là elle s'aperçoit qu'effectivement je dois avoir un problème car elle m'a fait une écho endovaginale et j'ai saigné. J'avais beau lui dire qu'elle n'y arriverait pas ; pourtant, j'ai souffert et crié, je ne vous dis pas. bref quand elle me dit "effectivement vous avez un problème madame"…purée j'arrête pas de vous le dire!!! Au lieu de m'aider, elle me dit une fois de plus d'aller voir un magnétiseur ou un truc du genre!!!! Alors là j'ai dit STOP, j'en ai marre qu'on me dise toujours la même chose, j'ai eu une enfance heureuse, je suis normale!!!! C’est dingue, personne ne comprenait que çà pouvait être un problème physique??? C’est hallucinant. c'est ce mot qu'a employé mon gygy d'amour quand je suis aller le voir deux ans après cette fois. C'était un homme, la première fois que je vois un homme gygy, il a été d'une douceur pas possible, déjà il m'a écoutée, tranquillisée et même examinée sans aucune douleur, mon petit problème est juste une petite malformation au niveau du vagin qui apparemment pourrait empêcher les zozos d’arriver à destination... bref rien de grave d'après lui... vous pouvez pas vous imaginer comment j'étais soulagée...
Il m'a dit qu'on allait commencer par le début, voir si j'ovulais bien, un détail mais qui à toute son importance puisque j'ovule très tôt dans le cycle, c'est pas courant mais faut le savoir, c'est à dire qu'à partir de J7 ou J8 je suis susceptible d'ovuler, à partir de là, tout est allé très vite car il m'a dit que pendant trois mois, on change juste les jours par rapports à nos câlins et qu'au pire on envisagerait, je ne sais plus si c'est la fiv, bref je me souviens qu'il m'avait dit que faire un BB c'est avant tout très technique et que si la technique naturelle ne fonctionnait pas et bien qu'il nous donnerait un coup de pouce......
je peux vous dire qu'on est sorti tellement confiants et soulagés que deux mois après j'apprenais mon test positif!!
Je suis émue en vous racontant çà, mais ce qui est sûr c'est que je suis contente d'avoir trouver le bon gygy!!

Scooty
En novembre 2003, nous avons décidé d'entamer les essais BB. J'étais très impatiente de tomber enceinte. Les mois passent et en juin 2004 je vais voir ma gygy pour lui demander de l'aide. Entre-temps, j'avais fait des courbes de températures et elle me dit que j'ovule bien et qu'apparemment rien est anormal. Elle nous dit qu'on va commencer par un spermogramme. On attend le mois de septembre avant de le faire. Les résultats sont excellents. Elle dit même que c'est rare de voir un spermogramme aussi bon. On est super content et on continue toujours les essais bb. En décembre 2004, je retourne la voir en lui demander s'il y a d'autres examens qu'on peut faire. Là, elle me fait faire des PDS avant, pendant et après l'ovulation. Elle constate qu'il n'y a aucun problème d'ovulation ni hormonal. Puis elle me dit que le dernier test qu'elle peut encore faire c'est une hystéro (examen des trompes) avant d'entamer des IAC si on le souhaite bien entendu. Je passe cet examen au mois de mars 2005, et encore une fois aucun problème au niveau des trompes. En juin 2005, on décide de se lancer dans les IAC.
Je retourne chez ma gygy en juin. Elle me dit qu'il n'y a aucun obstacle à ce qu'on commence les IAC vu qu'il n'y a aucun problème ni chez mon homme ni chez moi. Elle m'explique le fonctionnement des IAC, et me dit qu'il est possible qu'il y ait une incompatibilité entre mon homme et moi. C'est un truc qui m'a fait flipper.
Je trouve que c'est encore plus angoissant de ne pas trouver le problème que de savoir où est le problème. En juillet, j'ai rdv au centre PMA. La gygy me dit qu'elle nous propose 4 IAC et après on passe aux FIV. Les IAC peuvent commencer en septembre. Elle me dit que pour les IAC, elle veut donner un max de chance de notre côté et me prescrit des injections à faire tous les jours pour stimuler l'ovulation bien que je n'ai aucun problème d'ovulation.
Le premier mois, cette stimulation marche tellement bien qu'il y a 2 follicules à terme et qu'il y a des risques de jumeaux. On prend peur, et on décide de reporter les essais au mois suivant.
Le mois d'octobre (1 IAC), on recommence et lĂ  il y a 1 follicule, l'IAC est faite et malheureusement je ne tombe pas enceinte. On se dit que ce n'est pas grave, et qu'on a encore 3 essais.
En novembre 2ème IAC, on recommence les injections et je commence déjà en avoir marre de faire des piqûres tous les jours dans le ventre, moi qui ne supporte pas du tout les piqûres. Enfin, je me console en disant que c'est pour la bonne cause. Le 4 novembre, je vais faire l'écho pour voir où en est l'ovulation. A gauche, il y a 1 follicule, enfin il le pense le gygy et à droite il y en a 4 mais qui ne sont pas à terme. Ouf, on peut faire la 2ème tentative. Le 7 novembre, l'IAC est faite. Je n'ai plus qu'à attendre le verdict pour le 21 novembre. Et la gygy a dit, une PDS le 23 novembre si toujours rien. Le 23 novembre arrive, toujours pas de reds en vue. Je n'ose pas aller faire une PDS de peur d'entre encore une fois déçue. Je vais quand même en faire une le 24 novembre et le soir le verdict tombe, je suis enceinte après 2 ans d'attente. C'est merveilleux, je n'arrive pas à y croire, je m'effondre sur mon mari tellement je suis heureuse. Depuis ce jour, je ne réalise toujours pas que je suis enceinte.

J'espère ne pas avoir été trop longue.

Bisous à toutes et surtout beaucoup de courage. Vous devez y croire et surtout ne croyez pas que c'est un blocage psychologique, ça n'existe pas ça

Valérie
32 ans, mariée.
Essai bébé depuis août 2001. Stérilité masculine. 2 FIVS en 2004 et 1 FIV en 2005 : échec.
1 fiv en mars 2006 qui donne un joli +.
L'agrément en vue d'adopter un pupille de l'état est maintenu pour le moment. (17/05/06)

Valtof
http://www.materneo.com/board/viewtopic.php?t=28680&

Vava
presque 5 ans en tout d'arrĂŞt de pillule....
au début, on ne pense pas au pire....on attend patiemment..
et puis, au bout d'un an et demi, on se pose des questions...et on amorce les examens...
je fais donc une hystérosalpingographie (meme 2, mais ça, c'est une autre histoire) ....la radiologue, ma chef, m'annonce en pleurant que mes trompes sont bouchées, pas de bb naturel pour nous ...
gros choc...
et puis, je commence à fréquenter les gynécos spécialisés en stérilité....le premier en France, m'annonce aux vues de mon examen que tout va bien... qu'il faut attendre...
je pars en espagne...je rencontre un autre gynéco qui m'annonce, avec les mêmes clichés d'examen, que ma trompe droite fonctionne, que la gauche non ....
j'avoue ne plus rien y comprendre...1 examen, 3 diagnostiques différents...
il décide de passer aux inséminations artificielles....4 en tout....toutes des échecs....grosse déprime en cours de route....
après ça, on m'annonce qu'on ne peut plus rien faire pour moi....il ne me reste plus qu'à m'inscrire sur la liste d'attente (d'environ 6 ans !!!) pour une fécondation in vitro....nous ne pourrons pas attendre tant de temps...
nous décidons de consulter dans le secteur privé et nous rencontrons un vrai spécialiste en stérilité...4 ans ont passé...c'est vraiment trop pour qu'il n'y ait rien d'anormal...
il n'hésite pas deux secondes en voyant mon examen des trompes....il est formel....mes trompes sont bouchées....il faut absolument faire une FIV pour arriver à obtenir une grossesse...
autrement dit, les inséminations ont été totalement inutiles....gloups...

en novembre dernier, je commence ma première FIV-ICSI...je suis enceinte....je fais une fausse couche précoce...
2 jours d'abattement...et nous reprenons espoir.... nous décidons de remettre le pied à l'étrier de suite...

31 janvier , on me replace 3 beaux embryons....
la veille de la St valentin....le bâtonnet vire au bleu en moins de 10s...

je n'ai pas vraiment réalisé au début...mais depuis que notre petit têtard danse la salsa dans mon bidon....c'est un vrai bonheur....

c'est déjà décidé.....dès que les finances nous l'accorderont.....nous nous y remettrons....

nath1810
L'histoire à commencé en 96 quand nous avons décidé d'avoir un enfant. Nous étions prêt tous les deux, mais voilà deux ans après toujours rien. C'est alors que j'ai commencé à pas mal gambergé. Rendez vous pris, examens etc, résultats : problème d'ovulation, endométriose, et glaire cervicale.
Nous avons alors démarré par une stimulation ovarienne pendant presque 1,5 ans. Ensuite, nous avons fait plusieurs insiminations artificielles : toujours rien. 2 fiv, des fausses couches à répétition, un corps qui ne gérait plus les piqures hormonales et ne réagissait plus au traitement. Des pauses obligatoires, mon envie grandissante de serrer un p'tit bout dans mes bras.
Puis, nous sommes passées à l'ICSI. Deux embryons ont été implantés. La peur de les perdre a été présente presque jusqu'au bout de la grossesse, car mon parcours a été semé d'embuches, mais mes filles sont là, belles et en pleine santé. Fanny et Lucie sont nées en juillet 2003, un mois avant la date présumée, accouchement déclenchée mais qu'importe.


pour finir je suis en train de remettre la recap a jour ,pour tout changement ou suggestion envoyer moi un petit mp sur ce profil , un merci particulier a atropine pour l'acces au profil , j'attends le texte de ton histoire :wink:
bise a toute *line*
Dernière édition par les fertis le 23 Aoû 2010, 19:30, édité 15 fois.
les fertis 2009
les fertis
 
Messages: 11
Inscription: 03 Mai 2005, 14:48

Messagede elisa » 19 Mai 2006, 15:20

Merci Atropine pour cette belle récap :D

Et merci pour les conseils, en ce qui me concerne, je tâcherai de les suivre à la lettre, foi de mamouth :wink:

Bisous

Elisa
elisa
 
Messages: 7062
Inscription: 11 Oct 2003, 21:01
Localisation: Bruxelles

Messagede katy. » 19 Mai 2006, 15:24

super jolie cette récap!
y Ă  pleins de choses queje savais pas !
bisous les filles gardez espoir!
katy qui vous oublis pas.....
Avatar de l’utilisateur
katy.
 
Messages: 8350
Inscription: 25 Juin 2003, 09:55
Localisation: bin lĂ  !

Messagede Titoum » 20 Mai 2006, 09:47

magnifique, toujours autant d'Ă©motion Ă  vous lire...

Bisous
Avatar de l’utilisateur
Titoum
 
Messages: 7273
Inscription: 27 Juil 2004, 07:19
Localisation: Belgique

Messagede florac » 22 Mai 2006, 10:16

très jolie récap , encore merci de m'y faire figurer je suis très touchée.
Avatar de l’utilisateur
florac
 
Messages: 2252
Inscription: 10 Oct 2005, 08:24
Localisation: maison finie , en voie de remplissge !

Messagede kikounette » 24 Mai 2006, 12:04

Merci d'avoir fait cette récap, car je ne viens plus trop souvent , ça me permet de savoir se qu'il se passe pour les autres.

Bon courage a toutes.
Kikounette et son z'home

Essai bb depuis octobre 2002
Fiv n°1=> raté ( pas de transfert donc pour sécu on redémarre à 0 ouf )
Fiv n°2=> 2 embryons transferer mais qui n'ont pas tenu. => Décongélation : aucuns n'ont surppoter.Image
Avatar de l’utilisateur
kikounette
 
Messages: 326
Inscription: 28 Nov 2005, 21:29
Localisation: Qui encaisse une nouvelle défaite .

Messagede Ariane » 21 Sep 2006, 14:26

Petite mise à jour nécessaire :
Toujours 33 ans et mon mari 43 ; et 5 ans d'attente, avec examens et stim, et depuis 3 ans, 4 IAC et 3 FIV à mon actif (dont une sans embryons et une ICSI ), une FC précoce cet été en août 2006 après la dernière FIV... Apparement, problèmes de déréglement hormonal et petite endométriose... Je recommence une FIV-ICSI, dès mon retour de couche (qui tarde, tarde... pffff) en octobre ou novembre probablement. Voili voilou !
Sinon, toujours aussi amoureuse de mon homme que j'ai épousé il y a 6 ans (houlà, que ça passe vite...).
Ariane BRIAN
Ariane
 
Messages: 568
Inscription: 25 Juin 2003, 22:39
Localisation: Aix en Provence

demande avis

Messagede MACHA » 07 Oct 2006, 18:03

Bonsoir
je suis face à un dilemne nous essaions mon mari et moi d'avoir un bébé depuis 3 ans et cela ne marche pas nous avons fait tous les examens il n'y a rien d'anormal tout fonctionne bien j'ovule tous les mois mais tardivement à 19èjpour un cycle de 28 jours on m'a prescrit du "cloclo" (nom transformé) pdt 5 mois avec un intervalle d'1 mois je suis au fameux 4è mois avec "cloclo" (nom transformé) et toujours rien je ne sais plus quoi faire devrais je accepter une insémination artificielle sachant que je risque d'avoir une grossesse multiple puisque j'ovule correctement j'ai 36 ans et mon mari 41 ans ou laisser la nature faire quitte à l'avoir à 40 ans pouvez vous m'aider merci par avance
macha
MACHA
 
Messages: 1
Inscription: 07 Oct 2006, 17:54

Emue...

Messagede jardindeden » 21 Oct 2006, 13:37

J'ai suivi les conseils et suis venue vous lire et les filles, franchement, je me sens neuneu, mais je pleure en lisant de belles histoires, de femmes qui ont attendu, ont été confrontées à l'incompréhension, le manque d etact, passées pour des mythos (mais tout va bien y a qu'à attendre... et ça même quand les années passent :twisted: ) et puis tout à coup la récompense : un test de grossesse positif... ça redonne un peu de ocurage, on se dit que qui sait, peut-être un jour, nous aussi nous aurons droit à cet immense bonheur. En attendant, ça fait du bien de trouver ici des yeux attentifs, récepteurs, qui comprennent parce que je vous avoue que pour le moment, j'ai l'impression que personne ne comprend rien à rien et j'ai envie de tous les envoyer valdinguer... si on n'a pas connu ce parcours douloureux, long, parsemé de tristesse, d'espoirs, de rêves, d'échecs, ... on ne peut pas comprendre. Mais heureusement, le forum est là pour remédier à ça :D
Donc ça y est, c'est décidé, je vais m'acheter MON PC, avec MA connexion pour chez MOI à MA maison pour pouvoir venir papoter quand JE veux avec vous :wink: Et je vous promets que je peux en donner aussi du courage et que je ne suis pas toujours aussi triste et rebelle que maintenant... c'est un peu exceptionnel en ce moment.
Je vous embrasse bien fort toutes, sans exception :D
"I know you're still just a dream
Your eyes might be green
Or the bluest that I've ever seen
Anyway you'll be blessed
I need you before I'm too old
To have and to hold
To walk with you and watch you grow
And know that you're blessed"
Elton John
Avatar de l’utilisateur
jardindeden
 
Messages: 4
Inscription: 20 Oct 2006, 12:26

Messagede katy. » 21 Oct 2006, 15:41

:lol: :wink:
Il doit rester quelques rêves d’enfant cachés sous mon oreiller, je tenterais de ne pas les écraser avec ma tête lourde de soucis d’adulte.

Maman d'un ptit prince de 9 ans et d'une choupinette de 7 ans.
Avatar de l’utilisateur
katy.
 
Messages: 8350
Inscription: 25 Juin 2003, 09:55
Localisation: bin lĂ  !

Messagede kikounette » 22 Oct 2006, 15:32

Petite récap .

Moi 28 et z'home aussi. Mariage juillet 2004, voyage de noce (arret pillule ) octobre 2004. Rien , sauf de la paranoĂŻa du '' scrutage de fond de culotte "" :oops: :lol: :lol:
Début d'un long parcours entre gynéco , urologue , hysthérographie , spermograme pour en arrivé a cette conclusion : pour moi ça roule , ovulation un peu fainéante mais rien d'alaramant , mais monsieur AsthénoOligoTetratoSpermie. Du coup , fiv-icsi avec parcours long : Décapetlyl et Gonal F qui a raté car 5 follicules pas asser gros et le 6ème qui a pris ne s'est pas dévellopé . Du coup pas de tranfert.
On a donc recommencer le traitement le 14-10. Y'a plus qu'a croiser les doigts . Voila ! vous savez tout !
8) :wink:
Kikounette et son z'home

Essai bb depuis octobre 2002
Fiv n°1=> raté ( pas de transfert donc pour sécu on redémarre à 0 ouf )
Fiv n°2=> 2 embryons transferer mais qui n'ont pas tenu. => Décongélation : aucuns n'ont surppoter.Image
Avatar de l’utilisateur
kikounette
 
Messages: 326
Inscription: 28 Nov 2005, 21:29
Localisation: Qui encaisse une nouvelle défaite .

ca a marché pour moi

Messagede Nath1810 » 16 Nov 2006, 09:44

Bonjour,

Je suis Nathalie et nouvelle sur ce forum. J'ai 35 ans, je suis mariée depuis 10 ans et j'ai deux petites filles nées en juillet 2003.

L'histoire à commencé en 96 quand nous avons décidé d'avoir un enfant. Nous étions prêt tous les deux, mais voilà deux ans après toujours rien. C'est alors que j'ai commencé à pas mal gambergé. Rendez vous pris, examens etc, résultats : problème d'ovulation, endométriose, et glaire cervicale.
Nous avons alors démarré par une stimulation ovarienne pendant presque 1,5 ans. Ensuite, nous avons fait plusieurs insiminations artificielles : toujours rien. 2 fiv, des fausses couches à répétition, un corps qui ne gérait plus les piqures hormonales et ne réagissait plus au traitement. Des pauses obligatoires, mon envie grandissante de serrer un p'tit bout dans mes bras.
Puis, nous sommes passées à l'ICSI. Deux embryons ont été implantés. La peur de les perdre a été présente presque jusqu'au bout de la grossesse, car mon parcours a été semé d'embuches, mais mes filles sont là, belles et en pleine santé. Fanny et Lucie sont nées en juillet 2003, un mois avant la date présumée, accouchement déclenchée mais qu'importe.

Je vous souhaite Ă  toutes plein de courage. Je suis lĂ  pour quiconque voudra dialoguer.

Bises Ă  toutes.

Nath
Nath1810
 
Messages: 4562
Inscription: 14 Nov 2006, 18:44
Localisation: Lyon

Messagede line-rose » 25 Nov 2006, 21:27

Moi aussi je veux faire parti de la récap !!!!

Voici mon histoire... enfin, notre histoire :

J'ai 27 ans, chéri 30 ans. Nous sommes ensemble depuis 6 ans (pfff, déjà !!!!!). Début 2003 chéri craque enfin et nous décidons d'avoir un mini-nous... les mois passent.... et en septembre 2004 lors de ma visite annuelle chez ma gygy, je lui dis qu'on est en essais bébé depuis plus d'un an déjà. Là, je lui donne 3 courbes de température (j'avais pris de l'avance) et comme tout semble ok de ce point de vu, elle me prescrit une hystéro et demande à chéri de faire un spermogramme (oui, elle n'a pas perdu de temps mais je n'étais plus sous pillule depuis déjà très longtemps !!!).... et on refait un point dans 3 semaines...

Lors de la visite début octobre le verdict tombe : OAST pour chéri.... un petit spermo de controle début janvier confirme le verdict... pour nous, il n'y a pas d'autre choix : c'est la PMA....

Février 2005 : 1ère IAC => échec
Avril 2005 : 2ème IAC => échec
Juin 2005 : 3ème IAC => échec

Et plus on avance dans le temps, plus les spermo de chéri sont catastrophiques.... du coup, gygy nous annonce que nous devons passer à la vitesse supérieure : en route pour la FIV ICSI

nous rencontrons le spécialiste le 27 septembre 2005... pour lui, les examens sont ok, on peut entamé la stim sur le cycle qui suit.... du coup, en sortant du rendez vous, je suis hyper motivée : j'arrete de fumer du jour au lendemain !!!!!

Au J1 qui suit, j'ai droit à mon injection de décapeptyl.... puis 28 jours plus tard, j'entame la stimulation....

le 19 novembre 2005, je rentre à l'hopital pour la ponction.... 3 ovocytes sont micro-injectés.... le dimanche 20, l'hopital nous tel à la maison pour nous annoncer que 2 embryons se développent et que le transfert est prévu pour le lendemain....

Lundi 21 novembre 2005.... il est 12h lors que je ressorts de l'hopital avec à mon bord 2 petits tétard flottant ds mon ventre..... 12 jours plus tard, à 4h du matin, la petit barre bleue tand désirée apparait enfin !!!!!

Richard viendra au monde le dimanche 20 août 2006 après 9 mois de bonheur.... j'ai vecu une grossesse merveilleuse !!!!!

Aujourd'hui, Richard a 3 mois.... et nous avons décidé de reprendre le chemin des FIV dès le printemps prochain !!!!!!!!!

Parce que ca marche !!!!
Line-Rose...

Et...
ImageImage
Et...
ImageImage
Et....
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
line-rose
 
Messages: 1944
Inscription: 15 Nov 2003, 15:38

Messagede Ariane » 01 DĂ©c 2006, 21:09

Euheu... petite correction, en fait, la 3ème FIV (2ème ICSI) est en cours donc elle se fait sur novembre et décembre. Sinon, merci pour cette belle récap, comme d'hab :wink:
Ariane BRIAN
Ariane
 
Messages: 568
Inscription: 25 Juin 2003, 22:39
Localisation: Aix en Provence

Messagede Edelweiss » 13 DĂ©c 2006, 00:49

Bonjour
Alors moi c'est Edelweiss
J'ai 30 ans et je vis dans la campagne Bordelaise.
J'ai arrêté la pilule en mai 2003 et on découvert 2 soucis : Anovulation pour moi et manque de Image chez Monsieur.

Du coup nous voila embarqué dans l'aventure de la FIV.

1ère FIV ICSI ratée en janvier 2006. Réponse Ovarienne correcte, transfert OK, mais résultat négatif au final. Pas d'embryons congelés.

2ème FIV ICSI ratée en Juillet 2006. Réponse ovarienne meilleure, Transfert OK mais résultat toujours négatif. Toujours pas d'embryons congelés.

La 3ème FIV ICSI est pour Début 2007. Fin janvier ou début février.

Voili voila
Avatar de l’utilisateur
Edelweiss
 
Messages: 2
Inscription: 13 DĂ©c 2006, 00:39
Localisation: Bordeaux

Suivante

Retourner vers Fertilité. Quand la médecine nous aide.

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité